dimanche 6 septembre 2020

Une rentrée scolaire responsable

Rassurez-vous, je ne vais pas vous parler de la pandémie qui sévit actuellement à travers le monde. Bien que, passer aux masque lavable et réutilisables serait probablement mieux pour la planète que de voir des morceaux de « tissus » bleu jonché le sol

Non, je voulais vous parler de tous ces petits gestes qui aide à diminuer la surconsommation en matériel de tout genre qu’engendre un retour à l’école...

Le cartable est encore bon? Maman a eu la bonne idée de prendre un modèle indémodable? Ce cartable servira une année scolaire de plus. De même que pour le plumier

Les enseignants acceptent que les prises de notes soient rangées dans des classeurs à anneaux? Il suffit d’entre prendre soin,  et ils serviront probablement l’année suivante

Il en va de même pour tout le matériel scolaire


Mais qui dit retour à l’ école, dit aussi, souvent, nouveaux vêtements

Il n’est évidemment pas question d’envoyer nos enfants à l’ école habillés comme des gueux. Nous ne voudrions surtout pas qu’ils soient la risée de tout le monde! Cependant, il est deux trois petits gestes que nous pouvons mettre en place...

Premièrement, acheter des vêtements de qualité, plutôt que ce « superbe jeans à la mode que toutes mes copines ont! » mais qui ne durera pas une saison tellement il ressemble à un certain fromage. Mieux vaut miser sur les classiques

Deuxièmement, les associations telles Oxfam ou La Croix Rouge ou Les Petits-Riens. Il faut, certes, une peu chiner, mais l’une ou l’autre pièce sera parfaite pour le retour à l’école. De plus, ça fait « vintage »! Et puis, il existe aussi les magasins de destockage  

Troisièmement, le matériel imposé... C'est incroyable comme certains enseignants veulent absolument que les élèves aient du matériel très spécifique. Heureusement, lorsqu’il n’est pas mentionné de marque ou qu’il ne serait possible d’acheter le-dit matériel que dans un magasin spécialisé, les parents possèdent encore une certaine marge de manoeuvre

Pourquoi ne pas prévoir une après-midi ludique avec les enfants, leur donnant à chacun une partie des courses à faire, et dont le but serait de trouver parmi les objets  à acquérir ?ceux qui polluent le moins

lundi 31 août 2020

Donneries, récupérations et transformations en tout genre

De nos jours, rares doivent être ceux ignorant encore que nous utilisons plus de ressources que ce que notre belle planète est en mesure de nous fournir

Je ne doute pas que certaines avancées technologiques pourraient nous aider à faire face à ce problème, mais la grande question est « quand »?

En attendant, ce que nous pouvons déjà faire, chacun à notre niveau, c’est d’offrir une seconde vie aux objets divers dont nous-mêmes ou d’autres personnes se séparent

Les donneries, quelle que soit le type d’organisation dont elles relèvent, asbl avec local et bénévoles, sites internets, utilisations des réseaux sociaux, par exemple, sont une première possibilité

La récupération, éventuellement avec remise en état, en est une deuxième

Et puis, celle que nous préférons à la Pico-Ferme, la transformation... Rassurez-vous, ce qui est utilisable tel quel, et ce qui peut être offert à d’autres personnes, l’est, sans autre forme de procès

Par contre, il arrive que certains objets soient trop abîmés pour ces deux options. Dans ce cas, nous avons un passe-temps bien pratique: nous démontons tout ce qui peut l’être, et réutilisons toutes les parties d’objet encore utilisables, mais en en détournant l’usage

Exemple d’hier... Une de nos voisine déménage, et nous a offert une lingère en parfait état. Qu’elle en soit encore remerciée. Cependant, nous avons préféré faire quelques aménagement supplémentaire dans cette garde-robe, et, devinez ce qui fût utilisé comme matériaux pour ces aménagements... Les portes de mon ancienne garde-robe qui était plus que branlante. 

Qui disait encore que « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »?

samedi 22 août 2020

Petit dessert fruité

Quelques pommes du jardin coupées en morceaux, éventuellement d'autres fruits tels groseilles, poires mûres ou raisins; des morceaux d'ananas, et un ingrédient pour rehausser le tout: une larme de whisky


Bon appétit! 



mardi 4 août 2020

Un parasol pour les poules

Il fait chaud en ce début du mois d'août 2020... Il fait chaud et des journées encore plus chaudes sont annoncées

N'oublions pas que si les humains ont chaud, les non-humains vivant avec nous aussi

Que pouvons-nous faire?

D'abord, de l'eau, en permanence, à volonté
Mais également des zones d'ombre, des espaces frais

Nous avons la chance d'habiter une petite maison dont la température est assez stable, aux alentours de 20 ou 25 degrés Celsius. C'est déjà un bon point durant ces chaleurs estivales
Mais cela ne concerne pas le jardin
Nous avons, bien sûr, des arbres et arbustes qui protègent des grosses chaleurs par la présence de leur canopée, mais nous avons également installé des toiles d'ombrage au-dessus de la terrasse, pour les chiens et les chats, ainsi qu'un grand parasol dans l'enclos des poules, pour protéger nos chères pondeuses

Prenez soin de vous, et prenez soins des non-humains qui vous entourent 😉