lundi 10 juin 2024

Mais est-ce rentable?

Si les buts premiers d'avoir son propre potager, ses poules, et ses arbres fruitiers restent le plaisir de produire sa propre alimentation, au moins en partie, et de diminuer notre empreinte écologique, la question de la rentabilité se pose néanmoins.

Nous ne parlerons pas, ici, des coûts de l'installation et de l'aménagement de votre jardin, ces coûts variant trop fortement en fonction des aménagements que vous décidez de faire. Par exemple, notre voisin fait son potager à même le sol, sans autres aménagements que le matériel qu'il achète, et, croyez-moi, il récupère, réutilise et transforme de nombreuses choses. Ce voisin a donc des coûts d'installation beaucoup moins élevés que nous qui avons aménagé des bacs de culture, avons un poulailler, un compost, etc.

De plus, les prix eux-mêmes des aménagements ont réellement variés ces dernières années. Par exemple, mon châssis de rangement fût acheté, il y a maintenant de nombreuses années, pour 100€, alors qu'il se vend actuellement près de 200€. Il en va de même pour nos bacs de culture, pour nos châssis de culture, et pour les autres aménagements que nous avons faits. 

Encore faut-il prendre en compte la longévité de ces installations. Ainsi, nous avons dû remplacer le poulailler, l'ancien, non traité, étant devenu trop vieux. Ce nouveau poulailler, que nous avons pris un peu plus grand que l'ancien, nous a coûté 300€. La lasure pour le protéger nous a coûté 100€. Cela nous fait un total de 400€. Mais l'ancien poulailler, de la même gamme, a tenu 8 ans, et nous espérons pouvoir garder le nouveau poulailler, traité, lui, pendant 10 ans. Ce qui nous fait un coût annuel de 40€ pour loger dignement nos poulettes.

On le voit, les coûts des installations varient fortement en fonction de ce que vous faites.

Parlons donc plutôt des frais de fonctionnement de notre Pico-Ferme. 

Côté potager, durant ces mois de fin mars, d'avril, de mai et début juin, j'ai dépensé 250€ en plantes potagères et, surtout, en fleurs. De bons légumes, c'est bien, mais venant d'un beau potager, c'est encore plus agréable. De plus, il m'a fallu refaire les jardinières et les suspensions de tout le jardin. Si j'ai donc acheté beaucoup de fleurs, j'ai aussi acheté 12 salades, 4 plants de haricots, 3 plants de tomates, 3 plants de courgettes, 2 plants de concombres, 12 plants de persil, 4 pots de roquette, 6 plants de mâche, 6 céleris blancs, 50 jeunes poireaux à repiquer, et 4 plants d'oseille sanguine. Si je conduis bien mes cultures, nous devrions avoir des légumes jusqu'en novembre. Dès que j'aurai fini les installations pour les accueillir, j'achèterai également deux plants de potimarron. Cela devrait me faire un coup supplémentaire de 10€ maximum.

Concernant les poules, il me faut un grand sac de 20kg de grains par mois, soit 25€, et 10 paquets de foin, soit 40€. Ha oui, j'aime que mes poules soient bien installées. Il me faut donc 2 paquets de foin par semaine, et ce n'est pas du foin premier prix. Comme expliqué dans un autre article, nous leur mettons du foin "de luxe", avec des pétales de roses et de jasmin. Cela permet, me semble-t-il, d'éloigner les acariens. 

Pour ce qui est des arbres fruitiers, à part une bonne taille une fois par an, ce qui ne coûte rien, il faut juste prévoir les éventuels traitements anti-maladies, mais nous avons de la chance de ce point de vue là.

Nous voilà donc, pour 9 mois, avec des frais de fonctionnement de 845€, soit un peu moins de 100€ par mois pour avoir des œufs, des fruits et des légumes. Le tout en mode de fonctionnement biologique. Personnellement, cela me parait plus qu'acceptable. Surtout vu le plaisir que je retire de notre Pico-Ferme.

Nous complétons, selon les besoins, avec des paniers de légumes et de fruits biologiques d'une ferme près de chez nous. La formule étant sans abonnement, nous pouvons acheter leurs produits selon nos besoins. Ils font également de la vente directe aux consommateurs, ce qui signifie que, même si c'est la formule que nous privilégions, il n'est pas obligatoire d'acheter les paniers. Vous pouvez acheter vos fruits et légumes, ainsi que d'autres marchandises comme du poulet, des produits laitiers et du miel en fonction de ce que vous désirez. Et ils ont un petit hydromel dont vous me diriez des nouvelles ! Si, si, et tout droit de leurs propres ruches. Que demander de plus ?  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire